top of page
Rechercher

Comment rendre productif un salarié demotivé ? Le sécret d'un coach d'entreprise.


Ma première leçon en tant que coach d’entreprise a été la suivante : la plupart de boîtes ayant plus que 50 salariés n’a pas bien recruté.


C’est à dire - la plupart de salariés ne sont ni ultra performants ni ultra motivé.


Et d’après mes estimations, l’entreprise moyenne compte au moins une personne toxique parmi ses salariés et seulement 30% de salariés qui sont vraiment compétents.


Veut il dire dire qu’il faut virer tout le monde ?


Personnes toxiques a parte, évidemment que non.


Enfin - pas à courte terme ;)


À courte terme, il est bien plus efficace de motiver que de virer.





Afin de motiver une équipe il y a que deux aspects à fixer.


Objectif et Conséquences.


La répétition obsessionnelle des objectifs est nécessaire et constitue un aspect qui manque souvent en entreprise. (le titre de ce blog était une provocation).


La plupart des CEO’s pense que communiquer les objectifs une fois suffise pour qu'ils soient exécutés.


C’est rarement le cas.


La répétition est nécessaire pour faire passer un message.


Et un coach d’entreprise dans ce cas là peut faciliter la vie à vos managers en les aidant à communiquer et répeter à l'infinie votre vision.


Mais l’aspect le plus important de la motivation est la fixation de conséquences.


Surtout lorsque vos salariés ne sont pas intrinsèquement motivés.







Tout le monde aime être le type gentil qui fixe des objectifs et continue à ‘encourager’ son équipe lorsque ceux-ci ne sont pas atteints.


Presque personne aime fixer et mettre en place des conséquences pour un manque de performance.


Mais comme cela est souvent le cas, ce qui est dur a faire est souvent ce qui marche.



Les conséquences a fixer pour une sous productivité peuvent être plusieurs mais le premier step est la prise de conscience.


Ignorer quelqu’un qui a échoué sur ses goals signifie accepter cette attitude, et même, l’encourager.


Donc voici la solution : a longue terme, tous salariés qui ne sont pas performants, doivent être virés, si la rentabilité de votre entreprise vous tient à cœur.





Évidemment, fixez clairement les objectifs. Donnez une ou deux chances à vos salariés avant de les laisser partir et surtout, battez vous pour les aider tout au longue de la route.


Mais ne donnez jamais une troisième chance à des gens qui ne sont pas productifs.

Vous le regrettrez.

Si vous voulez être gentils, offrez leur un dîner. Pas un salaire a 120k.


Vous pourrez penser de maîtriser déjà cet aspect.


Mais les donnés sur le licenciement vous contredisent.


En France, la plupart des entreprises craint 'monsieur le prud'homme' et ne virent pas assez souvent.

C'est bien dommage.

Car cela détruit non seulement la performance d’une boîte mais aussi l’épanouissement du CEO et des salariés compétents.





Donc, changez votre relation avec le licenciement - en tant qu'entrepreneur et en tant que salarié.


Reformulation les amis.


Voyez le licenciement comme une opportunité, un investissement.


Surtout si vous êtes quelqu’un d’emphatique ou de bienveillant, forcez vous à vous tenir à la règle des donnés.


Si les chiffres ne sont pas là, votre salarié ne mérite pas d’être là non plus.


Pas import à quel point il est sympa, gentil ou ‘impliqué’.


Votre boîte et votre bien-être méritent le mieux.


Umberto


PS: pour booster productivité, épanouissement et marque employeur en entreprise écrivez moi umbertocianferoni@gmail.com

Commentaires


bottom of page